Tous à Houston pour la conférence annuelle de la SAMA !

détail de "Depthfinder", de Sonia King

détail de « Depthfinder », de Sonia King

Du 30 avril au 4 mai 2014, se tiendra, à Houston (Texas, USA) cette fois, la treizième conférence de la Société des Artistes Mosaïstes Américains (SAMA).

Comme l’an dernier, les réjouissances commenceront avec l’ouverture du chantier de la Marathon Mosaic, auquel participeront tous les volontaires pour décorer le Smither Park de Houston. Puis suivront les ateliers, les visites de la ville, la vente d’œuvres, les conférences… Parmi les artistes invités, on pourra compter Katherine England, Margo Anton, Bonnie Fitzgerald, Lynn Takata, Julie Richey, Lisa Fields Clark, Emma Biggs, Marian Shapiro, et bien d’autres encore. Cette année, Sonia King, artiste reconnue sur la scène de la mosaïque contemporaine et membre fondateur de la SAMA, sera à l’honneur et donnera une conférence le samedi 3 mai. SAMA

Pour plus de renseignements sur cet évènement, voici l’adresse du site de la SAMA : http://www.americanmosaics.org/

Stage de mosaïque à Saint-Amant de Boixe (16)

abbaye-Saint-Amant Les 4, 5, 6 et 7 août 2014, j’animerai un stage de mosaïque à l’abbaye de Saint-Amant de Boixe, en Charente. Cette abbaye, située à une petite vingtaine de kilomètres d’Angoulême, date de plus de dix siècles. Classée Monument Historique, elle a subi plusieurs vagues de restauration. Depuis le début des années 2000, elle accueille en son sein artistes et artisans d’art et propose divers évènements culturels (festivals, salons, stages, conférences, etc.). paon-mosaïque

 Lors de ce stage de mosaïque, vous aurez donc tout le loisir d’admirer l’architecture romane de l’abbaye pour réaliser ensuite une mosaïque d’inspiration médiévale. Vous transposerez le motif de votre choix en mosaïque de grès cérame, sur un support de bois (possibilité d’apporter votre propre support, plat, de type plateau), en apprenant la coupe à la pince et le jointoiement.

Bien entendu, je pourrai vous aider à trouver un motif qui vous convienne, selon vos goûts et votre niveau. Nous pouvons aussi en discuter avant le stage. Si vous avez des questions, contactez-moi par mail, à l’adresse suivante : marionbarthelat@yahoo.fr !

cloitre-Saint-Amant

Pour une visite en ligne à 360° de l’abbaye, cliquez ici, et cliquez sur la carte ci-dessous pour voir où elle se trouve exactement :

carte-Saint-Amant-de-Boixe

NOUVEAU : Stage de mosaïque pour les enfants à l’Amicale du Mourillon (Toulon) !

Voilà un moment que j’y songeais et j’ai enfin réussi à mettre sur pied mon petit projet : j’organise un stage pour vos chers bambins (enfants à partir de 6 ans ou adolescents) pendant les prochaines vacances de Pâques. Pour nous, zone B, il s’agira de la première semaine des vacances, soit du 21 au 26 avril. Vous pourrez inscrire votre enfant pour une ou plusieurs matinées, à votre convenance.

stage-enfants-2014

Les cours auront lieu à l’Amicale Laïque du Mourillon, au local du 5 ter rue Castel (83000 Toulon), de 9h à 11h. Chaque enfant y confectionnera une petite mosaïque d’émaux de Briare d’après le motif de son choix, et repartira chez lui avec son œuvre.

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations !

Brooks Tower : un art à part…

Dans cette rubrique, je me suis fixé pour objectif d’écrire sur une œuvre que j’aurais sélectionnée parmi les mosaïques d’un artiste, mais pour ce cas précis, j’ai eu du mal à en choisir une en particulier ! Il y a quelques années, je découvrais par hasard et avec surprise le travail de Brooks Tower, artiste américain installé dans l’Oklahoma.

Dans un style que je ne retrouve nulle part ailleurs, Brooks Tower nous promène dans son environnement plutôt urbain, souvent sombre, parfois dérangeant. Ce n’est pas un art confortable. Avec lui, pas de symétries et perspectives qui flatteraient l’œil, pas de matériaux clinquants, pas de sujets doucereux, mais des marbres et granits taillés avec une technique parfaite en pièces (peut-on appeler cela des tesselles ?) de toutes tailles pour former des mosaïques toujours -ou presque- figuratives. On y retrouve des personnages qui traînent dans les rues, des regards songeurs, des murs pas très propres, qui font penser à ce milieu où vit Brooks Tower et où cohabitent des habitants de toutes origines, immigrés -récents ou non- d’Europe, d’Afrique, d’Asie, ou bien descendants d’Amérindiens, un quartier que l’artiste décrit, entre autres, comme un mélange de pelouses impeccables et de vagabonds.

Bench Life

Bench Life

Brooks Tower est venu à la mosaïque relativement tard, en autodidacte. Sans avoir reçu de formation dans quelque forme d’art que ce soit, il a su développer un univers qui lui est singulier, ainsi qu’une technique d’une grande qualité. Parfois même, comme dans Bench Life (ci-dessus), le sujet de la mosaïque est dessiné avec le joint plutôt qu’avec le marbre, comme une mosaïque en négatif, et là encore, la maîtrise est parfaite.

Via

Via

En mai 2013, son œuvre Via (ci-contre) a été remarquée à la conférence annuelle de la SAMA (Society of American Mosaic Artists) en recevant le prix du juré Matteo Randi (de l’Ecole de Chicago), qui explique son choix en ces termes : “The piece I have chosen for my Juror’s choice selection is by Brooks Tower. In this work, even though I am looking at a mosaic without any tesserae I am receiving love and passion put together with a very fine technique and materials. The image moves my feelings with Spensieratezza – as if I am riding that bicycle in the mosaic myself.”

N’hésitez pas à aller admirer davantage d’oeuvres de Brooks Tower sur son site personnel, en cliquant ici !