Brooks Tower : un art à part…

Dans cette rubrique, je me suis fixé pour objectif d’écrire sur une œuvre que j’aurais sélectionnée parmi les mosaïques d’un artiste, mais pour ce cas précis, j’ai eu du mal à en choisir une en particulier ! Il y a quelques années, je découvrais par hasard et avec surprise le travail de Brooks Tower, artiste américain installé dans l’Oklahoma.

Dans un style que je ne retrouve nulle part ailleurs, Brooks Tower nous promène dans son environnement plutôt urbain, souvent sombre, parfois dérangeant. Ce n’est pas un art confortable. Avec lui, pas de symétries et perspectives qui flatteraient l’œil, pas de matériaux clinquants, pas de sujets doucereux, mais des marbres et granits taillés avec une technique parfaite en pièces (peut-on appeler cela des tesselles ?) de toutes tailles pour former des mosaïques toujours -ou presque- figuratives. On y retrouve des personnages qui traînent dans les rues, des regards songeurs, des murs pas très propres, qui font penser à ce milieu où vit Brooks Tower et où cohabitent des habitants de toutes origines, immigrés -récents ou non- d’Europe, d’Afrique, d’Asie, ou bien descendants d’Amérindiens, un quartier que l’artiste décrit, entre autres, comme un mélange de pelouses impeccables et de vagabonds.

Bench Life

Bench Life

Brooks Tower est venu à la mosaïque relativement tard, en autodidacte. Sans avoir reçu de formation dans quelque forme d’art que ce soit, il a su développer un univers qui lui est singulier, ainsi qu’une technique d’une grande qualité. Parfois même, comme dans Bench Life (ci-dessus), le sujet de la mosaïque est dessiné avec le joint plutôt qu’avec le marbre, comme une mosaïque en négatif, et là encore, la maîtrise est parfaite.

Via

Via

En mai 2013, son œuvre Via (ci-contre) a été remarquée à la conférence annuelle de la SAMA (Society of American Mosaic Artists) en recevant le prix du juré Matteo Randi (de l’Ecole de Chicago), qui explique son choix en ces termes : “The piece I have chosen for my Juror’s choice selection is by Brooks Tower. In this work, even though I am looking at a mosaic without any tesserae I am receiving love and passion put together with a very fine technique and materials. The image moves my feelings with Spensieratezza – as if I am riding that bicycle in the mosaic myself.”

N’hésitez pas à aller admirer davantage d’oeuvres de Brooks Tower sur son site personnel, en cliquant ici !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s