Monochrome noir

France-Hogué-Marion-stage-mosaïque

Le maître et l’élève !

En août dernier, j’ai eu l’immense bonheur de suivre une formation de mosaïque auprès de France Hogué, dans son atelier, en Bretagne. Rencontre avec une grande artiste, mais aussi une femme merveilleuse, pleine de bienveillance et d’intelligence, à l’humour irrésistible…

Après avoir travaillé diverses techniques autour du mortier, mon but était de réaliser un monochrome. La couleur m’était imposée : ce serait le noir. Depuis longtemps, un dessin me trottait dans la tête, mais le temps de lui donner vie n’était pas venu, et voilà que tout d’un coup, ça ne pouvait plus être que lui ! Quelques tesselles de marbre noir de Belgique, de granit noir d’Afrique du Sud, éclats de verre et morceaux d’ardoise plus tard, voici ce que donnait ma petite création :

On the Verge of Crisis - mosaïque

On the Verge of Crisis (monochrome)

En réalité, étant d’une lenteur certaine, je ne suis pas parvenue à terminer mon œuvre pendant le stage ! France m’avait assuré que je finirais, mais elle ne savait pas à qui elle avait affaire !! Elle a donc terminé de prendre forme ces jours-ci, chez moi, et je suis bien contente… J’avais déjà commencé plusieurs mosaïques dites contemporaines, mais elles traînent encore dans mon atelier : plus ou moins avancées, aucune n’est parvenue à me séduire jusqu’au bout ! Pourtant, quel soulagement quand le moment de la touche finale arrive ! On the Verge of Crisis - gros plan

Je remercie donc encore France Hogué de m’avoir aidée à « accoucher » de ma première création de ce type. Je sens qu’elle a ouvert une voie vers de nouvelles et belles expériences mosaïstiques…

Publicités

Expos et belles rencontres à venir…

Les initiatives pour faire connaître la mosaïque contemporaine se multiplient et c’est tant mieux ! Pour les amateurs qui souhaiteraient découvrir cet art trop longtemps laissé de côté et les mosaïstes qui souhaiteraient montrer leurs créations dans de nouveaux lieux, voici deux bonnes nouvelles :

– la deuxième édition de la manifestation « Mosaïques en Nord« , organisée par Jean-Marc Escherich et le centre socio-éducatif d’Hazebrouck (59), aura lieu en novembre et décembre 2015. Et pour notre plus grand bonheur, un évènement complémentaire, intitulé « Autour de la Pierre Bleue », sera ouvert aux mosaïstes professionnels et amateurs qui accepteront de composer avec la pierre locale, issue des carrières de Soignies, en Belgique. Pour s’inscrire, écrire à : contact@mosaiquesennord.fr .

– Alexandra Bergery, au travers de son association « Perspectives Mosaïques« , organise pour la première fois une exposition de mosaïques à Dijon, du 26 mars au 12 avril 2015 (attention, les dates ont été modifiées !). Le but étant de montrer toutes les facettes de la mosaïque contemporaine, une seule œuvre par artiste sera acceptée pour en exposer environ 70. Pour plus de renseignements : perspectivesmosaiques@gmail.com .

Belles découvertes à tous !

Naissance de Mosaistreet

Le site Ars Musiva fait peau neuve : il y a peu, Mosaistreet, lancé par Véronique Juan, voyait le jour, pour le plus grand bonheur des mosaïstes français. Les vendeurs d’outils et matériaux pour la mosaïque sont en effet peu nombreux dans l’hexagone. Or, le site Mosaistreet nous offre de nouvelles possibilités, à travers ses trois volets, Mosaïstone, Mosaïstore et Mosaïsoft.

Mosaistreet

Le premier, Mosaïstone, permet de se procurer des smalts, ainsi que de la Litovi, nouveau matériau créé chez Mosaistreet. Matériau à la fois résistant, facile à tailler et à entretenir, la Litovi est déclinée en 78 couleurs. Je ne l’ai pas encore expérimentée : j’attends vos retours !

Le second, Mosaïstore, propose des outils pour la taille (martelines, tranchants) et pour la découpe (pinces, coupe-verres, etc.), ainsi que des accessoires (spatules, etc.). Avec le succès, probablement, les prix depuis Ars Musiva ont bien augmenté (pourquoi n’ai-je pas acheté davantage de martelines avant ?!), mais il faut reconnaître que le site offre une belle gamme de martelines et tranchants de qualité.

Enfin, Mosaïsoft est un logiciel qui permettra aux débutants ou hésitants de transposer leurs dessins en mosaïque et de se faire une idée de leur création avant de se lancer. Le logiciel est encore en cours de développement : à suivre sur le site de Mosaistreet…

Bon à savoir : pour ceux qui auraient prévu de se rendre à Chartres le 18 octobre (date d’ouverture des Rencontres Internationales de Mosaïque), Véronique Juan sera présente pour remettre en mains propres leur colis à ceux qui auront passé commande auparavant sur le site, les dispensant ainsi des souvent coûteux frais de port !

Programme des Rencontres Internationales de Mosaïque de Chartres

3R-logoLe programme de la 10e édition des Rencontres Internationales de Mosaïque de Chartres est enfin sorti ! Pour ceux qui feront le déplacement, le voici donc :

programme-Rencontres-mosaïque