Surprise au « London Transport Museum »

Hans Unger - London BusFin 2014. Petit séjour à Londres avec, au programme, la visite du London Transport Museum. C’est un musée fort sympathique, aussi bien fait (comme beaucoup de musées britanniques) pour les petits que pour les grands, sur l’histoire des transports de la capitale anglaise. Il est situé dans un des angles de la place de l’ancien marché de Covent Garden. Le bâtiment, superbe, est d’ailleurs celui de l’ancien coin des marchands de fleurs.

On y trouve donc, entre autres choses, tout un tas d’affiches et quelques œuvres d’art liées aux transports londoniens, et c’est ainsi que j’ai fait la découverte d’une étonnante mosaïque réalisée en 1970 par Hans Unger et Eberhard Schulze. Bizarrement, un poster de la même taille a été placé dans la vitrine, juste devant la mosaïque : on est donc forcé de regarder le poster représentant la mosaïque alors que l’œuvre originale se trouve juste derrière ! C’est un peu frustrant, mais en se plaçant de côté, les plus curieux peuvent en apercevoir une bonne partie !

Unger-Eber-Christ-on-the-Cross

église de St Jude, à Wigan

Hans Unger était dessinateur et travaillait principalement pour le monde de la publicité. Juif, il avait quitté l’Allemagne dès 1936. Il était d’abord parti pour l’Afrique du Sud, puis avait été fait prisonnier par les Allemands et emmené en Italie. Evadé, il avait parcouru le sud de l’Europe et était retourné brièvement en Afrique du Sud avant de s’installer définitivement à Londres et d’acquérir la nationalité anglaise. Là, il fonda son propre studio et dessina des affiches pour diverses entreprises, dont London Transport.

Hans Unger - GuardSon intérêt pour la mosaïque le poussa à étudier les techniques anciennes à Ravenne, Florence et Venise et à partir des années 1960, il créa plusieurs œuvres en compagnie de son compagnon, artiste mosaïste, Eberhard Schulze, notamment pour des églises ou la mairie de Lewisham, au sud-est de Londres.

En 1975, Hans Unger se suicida. Eberhard Schulze, quant à lui, dut abandonner la mosaïque pour des raisons de santé. Il se reconvertit dans la pisciculture et quitta l’Angleterre.

Unger-Eber

Eberhard Schultze et Hans Unger (1964)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s