No peace and love in Toulon…

Après avoir laissé de petits clins d’oeil mosaïstiques dans la nature, voilà un petit moment que j’avais envie de faire de même en ville. Et vu l’atmosphère plus que morose qui règne sur notre pays, le signe « peace & love » s’est imposé de lui-même. On me traitera certainement de naïve, mais j’ai toujours aimé ce symbole. S’il y avait davantage de naïfs, on vivrait peut-être dans un monde plus bienveillant et épanouissant…

Toulon - avenue du littoral 2Donc je me suis décidée dernièrement et il y a dix jours, je posais mes premiers petits symboles de paix et d’amour dans Toulon. L’un deux me plaisait particulièrement : il n’avait rien de fou, il était tout petit, mais il avait des couleurs éclatantes et je l’avais posé à la place d’une plaque de rue qui avait été enlevée, sur la rue très empruntée qui longe la mer.

Oui mais voilà, les gens qui s’expriment, qui sont un tant soit peu créatifs, ça dérange. Vous comprenez, un petit symbole pacifique, c’est bien plus laid et gênant qu’un gros panneau publicitaire, et en la matière, à Toulon, on sait y faire. Voyez plutôt le genre de pub raffinée qu’on se coltine régulièrement (ci-contre). Mayol, l'esprit du sud

Donc, vous l’aurez deviné, ma petite mosaïque a été arrachée. Bon, c’est un peu le principe en même temps et je m’y attendais, mais dix jours… !

Enfin, quelque part, ça me plaît ; ça veut dire que j’ai touché au moins une personne !! Et surtout, cette personne ne sait pas à quel point elle me donne envie de continuer ! L’Amour vaincra ! 😉

Toulon - rue des posidonies

Publicités

Frise de salle de bain en marbre et verre

Comme à mon habitude, je me suis lancée, en 2015, dans un grand projet que j’ai ensuite laissé en plan pendant… un certain temps (bon, évidemment, c’était pour bibi, parce que pour les commandes, je fais un effort, hein) ! Mais je finis en général par terminer un jour ce que j’ai commencé et voilà, plus d’un an après le début des travaux, j’ai le grand plaisir de vous annoncer que je suis enfin venue à bout de ma frise de salle de bains !

Composée de tesselles de marbre et de verre, elle fait le tour d’une douche italienne sur un mur en béton ciré. Voyez plutôt :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je réalise votre numéro de maison

Je réalise votre numéro sur commande, simple ou personnalisé, seul ou avec un nom de villa, les tarifs variant selon la taille du numéro et le modèle choisi entre 50 et 220 euros. Je le crée en faïence ou émaux de Briare, sur un filet de fibre de verre. La pose se fait ensuite sur le mur à l’aide d’une colle spéciale extérieur.

Il faut compter un délai d’un à deux mois au minimum pour toute commande de ce type. N’hésitez pas à m’écrire pour tout renseignement : marionbarthelat@yahoo.fr.

Le dessin de votre rejeton en mosaïque

peinture enfantEnvie d’offrir un cadeau personnalisé à un membre de votre famille ? Je vous propose de retranscrire en mosaïque les dessins et peintures de vos enfants !

Nous choisirons ensemble le support, les dimensions, les matériaux, les couleurs, etc., afin que vous retrouviez l’esprit de votre petit(e) dans ma création !

 

Pour tout renseignement : marionbarthelat@yahoo.fr

reproduction d'une peinture d'enfant

Monochrome noir

France-Hogué-Marion-stage-mosaïque

Le maître et l’élève !

En août dernier, j’ai eu l’immense bonheur de suivre une formation de mosaïque auprès de France Hogué, dans son atelier, en Bretagne. Rencontre avec une grande artiste, mais aussi une femme merveilleuse, pleine de bienveillance et d’intelligence, à l’humour irrésistible…

Après avoir travaillé diverses techniques autour du mortier, mon but était de réaliser un monochrome. La couleur m’était imposée : ce serait le noir. Depuis longtemps, un dessin me trottait dans la tête, mais le temps de lui donner vie n’était pas venu, et voilà que tout d’un coup, ça ne pouvait plus être que lui ! Quelques tesselles de marbre noir de Belgique, de granit noir d’Afrique du Sud, éclats de verre et morceaux d’ardoise plus tard, voici ce que donnait ma petite création :

On the Verge of Crisis - mosaïque

On the Verge of Crisis (monochrome)

En réalité, étant d’une lenteur certaine, je ne suis pas parvenue à terminer mon œuvre pendant le stage ! France m’avait assuré que je finirais, mais elle ne savait pas à qui elle avait affaire !! Elle a donc terminé de prendre forme ces jours-ci, chez moi, et je suis bien contente… J’avais déjà commencé plusieurs mosaïques dites contemporaines, mais elles traînent encore dans mon atelier : plus ou moins avancées, aucune n’est parvenue à me séduire jusqu’au bout ! Pourtant, quel soulagement quand le moment de la touche finale arrive ! On the Verge of Crisis - gros plan

Je remercie donc encore France Hogué de m’avoir aidée à « accoucher » de ma première création de ce type. Je sens qu’elle a ouvert une voie vers de nouvelles et belles expériences mosaïstiques…