Adieu « Perspectives Mosaïques »…

Je vous annonçais, il y a quelque temps, la tenue de la deuxième exposition « Perspectives Mosaïques », organisée à Dijon au mois de mars. Or, la triste nouvelle vient de tomber : il n’y aura pas d’exposition cette année. Manque de participants.

Peut-être aurait-il fallu relancer la communauté des artistes mosaïstes en expliquant que la tenue même de l’exposition était menacée ? Toujours est-il qu’il est plutôt triste de voir périr une manifestation qui n’en était qu’à ses débuts. Il faut dire que les initiatives ont fleuri aux quatre coins de l’hexagone ces dernières années, et même si c’est à saluer, les artistes ont peut-être un peu de mal à suivre… La mosaïque n’étant pas l’activité la plus rapide du monde, à moins d’y consacrer tout son temps, une oeuvre met un certain temps à naître (bon, on met mon propre cas à part, car là, on atteint des records !). Du coup, si les mosaïstes professionnels peuvent ainsi bénéficier de bien plus de vitrines qu’auparavant, on peut aisément imaginer que les amateurs, eux, peinent à suivre le rythme.

Toutefois, si l’on jette un oeil au message laissé par les organisatrices sur un réseau social bien connu, on note que le nombre d’artistes prêts à participer, s’il n’était pas au niveau de la première édition, était tout de même conséquent. L’ambition affichée dès la première année était peut-être un peu élevée. Mieux vaut probablement commencer petit et grandir ensuite avec la réputation et les relations nouées lors des premières éditions.

Le festival de Hazebrouck a, lui, trouvé un moyen d’attirer les artistes, en leur lançant un défi au travers de l’utilisation obligatoire d’un matériau qui change à chaque édition. Je ne sais pas combien de temps l’idée pourra être réutilisée, mais c’est un bon moyen à la fois de voir naître des créations originales et de motiver les artistes.

Terminons par un petit message à l’association « Perspectives Mosaïques » : peut-être l’année 2017 n’était-elle pas un bon cru, mais vous avez raison, « il est important de faire découvrir nos créations et notre activité de mosaïste le plus souvent possible, et (…) il n’y a pas de petite occasion de rencontrer le public et de promouvoir la mosaïque », alors attendez un peu, changez de formule, de format, de communication, de je ne sais quoi, mais ne laissez pas tout tomber ! La mosaïque a besoin de belles idées comme les vôtres !

« Mosaïques en Nord » s’expose à Soignies

Soignies 2016J’aurai le plaisir d’exposer ma mosaïque de pierre bleue, Tangled Up, réalisée pour l’exposition « Mosaïques en Nord » de Hazebrouck en 2015, cette fois au centre culturel de Soignies, en Belgique. Elle a été sélectionnée avec douze autre oeuvres créées sur le même principe, à savoir la présence d’au moins 40% de pierre bleue de Soignies dans l’ensemble de la mosaïque. C’était une expérience intéressante et je suis ravie que la vie de mon petit noeud continue ainsi…

L’exposition se déroulera du 16 septembre au 2 octobre, au Centre d’Art et de Culture de Soignies. Attention : les horaires sont limités ! Pour tout renseignement : (+32) 067 347 428.

Béatrice Serre à Sanary (83)

Je l’avais marquée d’une croix rouge sur mon calendrier, cette expo ! J’avais manqué celle de l’an dernier, alors il s’agissait de ne pas me louper cette fois-ci ! Béatrice Serre exposait du 18 avril au 3 mai 2015 à la Maison Flotte, une jolie galerie située sur le port de Sanary-sur-Mer, dans le Var (83).

invitation-expo-Beatrice-SerreMosaïste d’art depuis 20 ans, Béatrice Serre fait maintenant voyager ses œuvres dans le monde entier. Mais le succès ne semble pas l’avoir transformée. Dès le premier regard, on sent une femme bienveillante, d’une grande générosité. Sur le catalogue de son exposition rétrospective de 2013, elle conclut la dernière page par ces mots : « Pour être Mosaïste, il faut avoir un cœur à fendre la pierre. » Et c’est ce que l’on ressent en parlant avec elle : c’est une femme profondément humaine, tournée vers l’autre, et sa mosaïque est un moyen d’atteindre cet autre.

Inca Treasure - Béatrice Serre - 2015

« Inca Treasure », Béatrice Serre (2015)

Lors de notre conversation, Béatrice a fait référence à sa pratique de la méditation et l’on sent en effet que son approche de la mosaïque est résolument spirituelle. Ses œuvres, si singulières, ont évolué avec les années et elles évoquent de plus en plus, à mon sens, la nature, l’univers qui nous entourent. Devant ses dernières créations, il est étonnant de voir avec quelle aisance elle enchaîne les nuances de couleurs, comme elle mêle les matériaux. Elle parvient à une harmonie incroyable à partir d’éléments très divers, de la tesselle bien taillée au morceau de roche le plus brut, sans que l’on se rende compte de cet enchaînement, à moins bien sûr de s’approcher pour examiner tout cela de près.

Par ailleurs, elle s’est alliée à un artiste du métal, Thierry Bonnay, qui a collaboré avec elle sur plusieurs de ses dernières œuvres (comme « Inca Treasure », ci-dessus) et il apparaît évident que le métal se marie merveilleusement à la pierre.

Je ne saurai donc que vous conseiller de vous précipiter à la prochaine exposition de Béatrice Serre, et pour ceux qui auraient du mal à patienter, voici un petit diaporama qui vous donnera une idée de l’immensité de son talent.

« Perspectives Mosaïques », nouvelle expo à Dijon

2015-affiche

Cette année, Alexandra Bergery propose un nouveau rendez-vous pour les amoureux de la mosaïque. Installée en Bourgogne, elle lance ce mois-ci une première grande exposition, intitulée « Perspectives Mosaïques », à Dijon. Une soixantaine de mosaïstes y montreront leurs œuvres et l’artiste Sabine Fillit sera mise à l’honneur.

Les mosaïstes se sentant laissés de côté dans le monde de l’art, malgré un intéressant bouillonnement d’idées et de créations ces dernières années en France, les initiatives de ce type se multiplient et plusieurs nouveaux évènements sont prévus en 2015, dans différentes régions. Saluons donc les artistes organisateurs, et espérons que les œuvres présentées toucheront le public et aideront à faire (re)connaître notre art !

 

Calendrier mosaïstique 2015

2015 est arrivée, et comme les années précédentes, voire davantage, elle va donner naissance à tout un tas d’initiatives mosaïstiques… Notre petit monde en effervescence voit fleurir les expos, festivals et autres réjouissances, et c’est tant mieux ! Voici donc un petit aperçu de ce qui nous attend. Je remercie d’ailleurs les amis et artistes ayant répondu à mon appel. Pour celles et ceux qui auraient des infos à partager, n’hésitez pas à me contacter : je mettrai cet article à jour régulièrement !

Et une bonne année artistique à tous !